A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

   
Cambefort Cornelis
Né le:
Mort le: 10 août 1918
Profession avant la mobilisation: Inspecteur des Finances
Passé à l'aviation le:
Brevet militaire le:
Parcours:
Affectations:
Observateur
 
  Cambefort Cornelis    Cambefort Cornelis    Cahuzac Pierre Escadrille SPA 36
 Cambefort Cornelis

CAMBEFORT Cornélis Jules Philippe : Légion d'Honneur et Croix de guerre. Inspecteur des finances, lieutenant aviateur - 2è GA - Escadrille 36. Tué le 10/08/1918 sur le front italien.
Observateur remarquable donnant toujours l'exemple du plus beau courage et du dévouement. N'a cessé de se distinguer à l'escadrille où il a eu souvent son appareil gravement endommagé par le tir ennemi. A, en particulier, effecué, à très basse altitude, plusieurs reconnaissances photographiques et une liaison d'infanterie très périlleuse, fournissant les plus précieux renseignements au commandant les 26 et 30 décembre 1917.
Observateur de premier ordre, à l'escadrille depuis plus d'un an et demi, a toujours accompli les missions les plus délicates et les plus périlleuses, faisant l'admiration de tous ses camarades. Le 10 août 1918, au cours d'une mission d'infanterie, atteint par le tir ennemi, est tombé glorieusement au champ d'honneur.

5 citations à l'ordre de l'Armée, Médaille de la valeur italienne, Chevalier de la Légion d'Honneur

Au printemps 1918 l'escadrille 36 est envoyée sur la Somme en avril.
"Un matin de victoire, le 10/08/1918, volant à ras de terre et précédant les troupes qui avançaient vers Saulchoy-sur-Davenescourt, Philippe CAMBEFORT, attaqué par 5 avions allemands, tomba à son tour."
Le lendemain ses camarades relevèrent son coprs sur la terre qui avait été libérée la veille.
Sur la première page de son carnet d'Heures de vol était inscrite cette devise : "Ils n'ont point aimé leur vie jusqu'à craindre la mort."
 
Extrait de l'IGF à ses morts de la Grande Guerre 1914-1918 - Imprimerie nationale 1921 
 
Au printemps 1918 l'escadrille 36 est envoyée sur la Somme en avril.
"Un matin de victoire, le 10/08/1918, volant à ras de terre et précédant les troupes qui avançaient vers Saulchoy-sur-Davenescourt, Philippe CAMBEFORT, attaqué par 5 avions allemands, tomba à son tour."
Le lendemain ses camarades relevèrent son coprs sur la terre qui avait été libérée la veille.
Sur la première page de son carnet d'Heures de vol était inscrite cette devise : "Ils n'ont point aimé leur vie jusqu'à craindre la mort."
 
Extrait de l'IGF à ses morts de la Grande Guerre 1914-1918 - Imprimerie nationale 1921 

Merci à christophe lagrange

CAMBEFORT (Philippe) (5 citations), inspecteur des Finances, lieutenant aviateur à l'Escadrille Spa 36.
Tué à l'ennemi, le 10 août 1918, au cours d'une mission d'infanterie où il avait été attaqué par cinq avions ennemis.
Citation : Observateur de premier ordre, à l'escadrille depuis plus d'un an et demi, a tott/jonrs accompli avec entrain et une énergie inlassable les missions les plus délicates et les plus périlleuses, faisant l'admiration de tous ses camarades. Le 10 août 1918, au cours d'une mission d'infanterie, atteint par le tir ennemi, est tombé glorieusement au champ d'honneur.
[Guerre de 1914-1918. Tableau d'honneur. Morts pour la France, 1921]


.