Stationnements

 Commandement

Personnels

Portraits

Victoires et pertes

Avions

Missions


 

 

Missions
 

 1916

 21 avril

N 73: 1 croisière de chasse.L’escadrille N 73 est constituée à partir d’un détachement de 4 équipages de la N 49 à Corcieux.

24 avrilN 73: 1 vol de chasse.

25 avril: N 73: 1 vol de chasse.

26 avrilN 73: 2 vols de chasse.

27 avrilN 73: 3 vols de chasse.

30 avrilN 73: 2 vols de chasse.

1er mai: N 73: 2 vols de chasse, un combat.

2 mai: N 73: 2 vols de chasse.

 4 mai

N 73 : 2 vols de chasse.

5 mai

N 73: 1 vol de chasse.

7 mai

N 73: 4 patrouilles de chasse. L'une d'elle force un avion allemand à faire demi-tour.

11 mai

N 73: 3 vols de chasse.

12 mai

N 73: 4 vols de chasse, poursuite d'un avion jusqu'au-delà de Munster.

13 mai

N 73: 4 vols de chasse, poursuite d'un avion ennemi.

16 mai

N 73: 1 vol de protection, 2 vols de chasse

17 mai

N 73: 4 croisières de protection, 3 vols de chasse. Le Caporal Funck Brentano et le Caporal Sabatier attaquent 3 appareils ennemis l'un d'eux pique fortement et est suivi dans sa chute près de Chatas par les observatoires terrestres. Les deux autres avions font demi-tour.

18 mai

N 73: 1 vol de protection, 1 croisière, 1 vol de chasse.

19 mai

N 73: 2 vols de croisière, 3 vols de chasse.

20 mai

N 73: 6 vols de chasse, 2 avions ennemis attaqués font demi-tour.

21 mai

N 73: 3 patrouilles, 5 vols de chasse.

22 mai

N 73: 1 croisière, 3 vols de chasse. Le Caporal Funck-Brentano attaque successivement au cours du même vol 3 avions ennemis. L'un d'eux est abattu dans la région du Linge et pris à parti par notre artillerie, l'appareil français est sérieusement atteint.

2 juin

N 73: 1 vol de chasse.

5 juin

N 73: 2 vols de croisière

12 juin

N 73: 1 patrouille de chasse.

 18 juin

N 73: 2 patrouilles de chasse.

20 juin

N 73: 1 vol de croisière.

21 juin

N 73: 2 vols de chasse. Le sergent Funck-Brentano poursuit un avion ennemi dans ses lignes jusqu'à 800 mètres d'altitude.

 22 juin

N 73: 4 patrouilles de chasse.

1917

Bataille du Chemin des Dames

11 avril
L'adjudant Barioz (escadrille N 73), parti en patrouille à 10h 45 n'est pas rentré.
12 avril
Avions
Esc. N 73        9    7    12
15 avril
Un avion a été abattu en flammes par le lieutenant Deullin (escadrille N 73) à 10h 40, région de Festieux (13ème avion abattu par ce pilote)
Le brigadier Rigaus (escadrille N 73) attaque à 10h 40 le drachen de Festieuxet l'oblige à descendre.
16 avril
Un avion allemand est abattu en flammes à 10h 25 au Nord de Cormicy par le brigadier Rigaud (escadrille N 73).
Un drachen est abattu en flammes par ce même pilote à Bruyères à 15h 10. (2ème appareil abattu par ce pilote dans la même journée).
22 avril
Un avion ennemi a été abattu aujourd'hui par le lieutenant Deullin (N 73) à 17h 30, sur nos lignes, à l'Est de Craonne (14ème appareil abattu par ce pilote)
Le premier à 17h 10 par l'adjudant Bergot (N 73) sur Baumenoncourt?
24 avril
A 6h, à Saint-Croix, par le sous-lieutenant Battesti (Escadrile N 73)
2 mai
Le troisième à 15h 05 par l'adjudant-chef Bergot, de l'escadrille N 73, sur le Bois situé entre Berrieux et Aizelles.
4 mai
Deux avions sont probablement abattus par:
1-Le lieutenant de Guibert, escadrille N 73, à 14h sur Chivry-les-Etouvelles.
10 mai
Un avion allemand a été abattu par l'adjudant Lemelle (escadrille N 73) à 13h 10 entre Bièvres et Montchalons (2ème avion).
11 mai
Le lieutenant Deullin de l'escadrille N 73 a abattu en flammes à 14h 30 région de Loivre, son 15ème avion.
14 mai
3 avions sérieusement touchés par:
1- Le sous-lieutenant Rabatel (escadrille N 3) à 19h 30, sur Monampteuil, au Nord du Réservoir.
2- Le maréchal des logis Soulier (escadrille N 26) à 19h 55, entre Neuville et Chermizy.
3- Le lieutenant Deullin (escadrille N 73) à 19h 30 au Nord du réservoir
28 mai
Deux avions très sérieusement touchés dans la région de Neufchatel, l'un à 8h 45 par le lieutenant Deullin (Escadrille N 73) (passager tué) et l'autre à 8h 50 par le lieutenant de Guibert (Escadrille N 73).
A l'atterrissage le sergent Haeglen (escadrille 103) se blesse assez gravement à a poitrine.
23 juin
Le sergent Scalingi (N 73) se blesse assez grièvement à l'atterrissage

 
 
 
 
 

 
 
 

 

Escadrille 51

Escadrille 52

Escadrille 53

Escadrille 54

Escadrille 55

Escadrille 56

Escadrille 57

Escadrille 58

Escadrille 59

Escadrille 60

Escadrille 61

Escadrille 62

Escadrille 63

Escadrille 64

Escadrille 65

Escadrille 66

Escadrille 67

Escadrille 68

Escadrille 69

Escadrille 70

Escadrille 71

Escadrille 72

Escadrille 73

Escadrille 74

Escadrille 75