1916 de Belfort à Nancy

Le lapin à la trompette: Escadrille 39

Les "Cigognes": de Cachy au GC 12

Verdun: Ciel d'enfer, 1912-1918

Pour la suprématie de l'Air

Tirer dans l'axe du vol

Puissance et crise du bombardement stratégique. Malzéville. Printemps, automne 1915

Au service des Corps d'Armée. Mai-juillet 1915

La guerre du ciel, 1914-1918

 


 

 

  Tirer dans l'axe du vol

Tirer dans l'Axe du volAoût 1915
    Une espèce d’équation s’impose :
    La percée de l’infanterie —qui seule peut obtenir la victoire—, n’est accessible qu’à plusieurs conditions :
    1° que la connaissance des lignes adverses, premières et deuxièmes, soit parfaitement établie et que les forces y soient identifiées et correctement évaluées ;
    2° que les protections avancées, en particulier les rideaux de fil de fer barbelé soient détruits avant la sortie des tranchées ;
    3° que les batteries ennemies soient localisées afin d’être contrebattues efficacement,
    4° que la champ de bataille soit surveillé jusque dans ses arrières et que le commandement soit correctement informé du déroulement positif ou négatif des opérations.
    On voit donc en quoi ces constatations justifient les différentes missions de l’aviation en confortant celles qui lui ont été confiées très tôt (reconnaissance) aussi bien que celles qui lui étaient interdites (chasse).
    Reconnaissances, observations, réglages, photographies supposent que les avions français puissent circuler sans devoir interrompre leur travail sous les attaques ennemies. Et donc les missions de chasse qui ne sont pas directement liées aux opérations terrestres le sont de fait. Symétriquement les avions allemands d’observation et de réglage doivent être exclus du ciel des lignes françaises.
    Pour la nouvelle offensive —que l’on attend « décisive » et qui est programmée pour septembre—, le GQG est donc amené à définir et faire définir de nouvelles directives pour les services aéronautiques d’armée et de corps d’armée.

15 euros (+ port 5 Euros)

Bulletin de commande

Pages en consultation:

   page10 page10 page10 page10

Bulletin de commande iconepage



 

 

Bombarder jour et nuit, l'escadrille 110

De l'Etoile à la Cigogne, l'escadrille 103

Bombarder et chasser. L'impossible rupture: février-avril 1915

Hiver 1914: Voler entre dunes et tranchées

Célestin Pégoud, Roi de l'Air et premier As

1914: l'aviation entre en guerre

L'aviation aux manoeuvres, 1910-1913

Donnez des aéroplanes à la France

Le Concours militaire de 1911